Rêver de vêtement

5767
Rêver de vêtements

Rêver de vêtements : Ce n’est pas sans étonnement, voire sans une certaine honte que l’on se souvient d’un rêve dans lequel on a porté des vêtements extraordinaires et mal adaptés.

Découvrez les significations possible de rêver de vêtement

Ou bien encore le rêveur se voit déambuler presque nu dans les rues les plus animées. Le plus étonnant était que les nombreux passants s’occupaient à peine de cet individu en chemise, qu’ils faisaient comme s’il n’était pas là. Car le rêveur ne se montre que devant lui-même. Sous un certain rapport il est mal habillé c’est-à-dire que quelque chose ne va pas, ou encore il s’est « découvert ». Découvrez les signification de rêver de vêtements et rêver d’acheter des vêtements

Parfois un rêveur porte un costume démodé ; il est solennellement habillé ou bien il se voit revêtant un mélange d’habits masculins et féminins curieusement assemblés. L’interprétation des vêtements est facile si l’on songe à la fonction de ceux-ci. Abstraction faite de leur rôle de protection, ils sont en second lieu l’expression particulièrement caractéristique de la position sociale. Il y a quelques décades à peine, chaque couche de la société et même chaque groupe professionnel avaient une mode qui leur était propre.

Le rêve de vêtement se rapporte à ce que nous nommons en psychologie Persona, c’est-à-dire à ce que nous représentons au dehors et en nous-mêmes, à la valeur sociale. Etre correctement habillé signifie être socialement à sa place, qu’il s’agisse d’un mécanicien, d’une vendeuse, d’un médecin ou d’un curé. Lorsque, du point de vue de l’âme, l’adaptation sociale est insuffisante, alors l’habillement en rêve est mauvais ou insuffisant et nous essayons anxieusement de parer à ces défauts. Les rêves sont analogues lorsque nous nous sommes trop adaptés au monde extérieur, c’est-à-dire que nous nous attribuons trop d’importance, que nous sommes identiques à notre rôle dans le monde.

L’âme, plus perspicace, nous montre combien dans le fond notre costume est resté pauvre. Elle peut également se servir d’une image opposée. Notre amour-propre et nos excès font que nous nous promènerons dans un parement disgracieux et voyant. Il arrive souvent qu’en rêve une personne cherche un magasin d’habillement ; on lui montre alors des vêtements qui l’étonnent beaucoup.

Ainsi si la tradition lui fait défaut dans la vie, elle se voit contrainte d’acheter un costume à l’ancienne mode. Les couleurs jouent d’autre part un rôle important parce qu’elles peuvent désigner des fonctions psychiques. Le penseur aura besoin d’un habit ou d’un manteau contenant le rouge des sentiments ; l’intuitif ne devra pas se passer du vert, la couleur de la réalité, d’une conception des choses naturelles, alors que le type sentimental, auquel appartiennent plutôt les femmes ne devraient pas rester sans un peu de bleu qui est la couleur de la pensée.

Il n’est pas rare que nous portions encore les habits de notre jeunesse. C’est qu’en nous demeurent des aspects non transformés, voire infantiles. Ou encore nous revêtons le costume qui nous rappelle une certaine situation, par exemple tel voyage ou telle fête. Les idées que nous suggère ce rêve montrent que ce qui est arrivé autrefois est à nouveau vivant en nous.

Parfois le rêve donne une leçon à ceux qui manquent d’une certaine délicatesse de sentiment et de jugement pour ce qui est laid et inconvenant. Il les montre se promenant avec des vêtements souillés ou des mains sales. Une autre variante de prise de conscience se rencontre dans le rêve de cet étudiant qui cherchait ses livres sans les trouver ; il n’y avait que du linge de jeune fille sur ses étagères. Une dame d’un certain âge qui aimait à se faire passer pour plus jeune revêtait en rêve, en signe de compensation, la longue robe grise de sa grand’mère; cette dernière avait su porter son âge avec dignité. Elle par contre avait orné cette robe de rubans de toutes les couleurs qui la ridiculisaient.

Les rêves de vêtements sont infiniment variés. Si on les comprend dans leur fondement, on arrive même à interpréter un détail inattendu. II faut encore mentionner ici, en ce qui concerne la garde-robe, le chapeau, le manteau et les chaussures. La psychanalyse a donné du chapeau une interprétation unilatéralement sexuelle ; elle a surtout cherché à voir dans le chapeau de l’homme un rapport avec l’organe masculin, avec la puissance, et avec certains moyens anticonceptionnels, tantôt d’une façon acceptable, tantôt avec une extrême recherche. On ne peut donner une interprétation sexuelle au rêve du chapeau que lorsque le contexte et l’amplification donnent des indications en ce sens. Le fait que le chapeau protège la tête et l’entoure, et aussi qu’il peut être l’insigne d’une distinction sociale, est par contre beaucoup plus important à considérer (ainsi le képi, le casque, le chapeau du médecin, la casquette professionnelle).

Chez l’homme et chez la femme, la tête avec ses idées se comporte en rêve selon le genre de chapeau dont elle est coiffée. Tel homme exagérément sérieux qui se vit affublé d’un petit chapeau de clown en rêve  il a voulu y voir l’allusion à un dessin humoristique se mit alors au travail pour modifier une attitude que tout le monde avait trouvée ridicule.

Chez certaines personnes, des rêves doivent fréquemment attirer l’attention sur le fait qu’elles ne font que traverser la vie en leur montrant, à leur grand étonnement, un chapeau de pèlerin. Quand une dame aux manières particulièrement distantes rêve qu’elle se promène avec un immense chapeau sur lequel pullulent sauvagement des fleurs de toutes les couleurs, on peut être sûr qu’il s’agit d’un être empli d’espérances sentimentales, de fantasmes sensuels et dont la froideur extérieure ne constitue guère qu’une feinte assurance.

Un homme reçut l’ordre de la part d’un puissant inconnu de toujours porter un képi. Il avait très probablement besoin de prendre l’attitude qui correspond à l’état d’officier. D’après ses dires, le service militaire a moralement été pour lui la meilleure période ? ce qui n’est précisément pas le cas pour tout le monde. Voilà que cette attitude est appelée à devenir pour lui un comportement permanent.

Découvrez la signification de rêver de manteaux

L’interprétation des rêves de manteaux est facile. Le manteau est ce qui nous entoure, ce qui nous donne chaud et parfois ce qui nous cache. On constate par exemple que l’on porte le manteau d’un autre; il est arrivé plus d’une fois qu’un jeune homme se promenât avec le pardessus de sa mère ; il s’agissait manifestement d’une deuxième naissance, celle du départ psychique, qui ne s’était pas encore produite.

Découvrez la signification de rêver de chaussures

Les rêves de chaussures sont particulièrement fréquents. Les observations de l’école psychanalytique ont rendu vraisemblable qu’une grande partie des rêves de pieds et de chaussures sont effectivement de nature sexuelle, que le fait de se chausser signifie en réalité un acte d’une tout autre nature. Il faut encore une fois souligner que l’âme considère la réalité sexuelle eu dehors de toute moralisation. D’autres signification de rêver de chaussures, rêver de talons ou rêver de sandales

Mais il convient de ne pas passer sous silence les autres significations des rêves de chaussures. Les événements qui se rapportent aux chaussures sont, dans la vie de chaque individu, et depuis son enfance, caractéristiques et personnels. Les chaussures d’enfant deviennent trop petites. Une jeune fille porte encore en rêve ses souliers d’enfant, trop étroits et craquelés, elle veut semble-t-il rester une enfant, car elle vit avec ses parents chez qui elle est très gâtée. C’est alors que dans ce rêve elle reçoit l’ordre de brûler ces souliers, de sacrifier son comportement infantile.

Une autre femme avait à monter un rude chemin de montagne (le chemin de ses propres difficultés) ; elle portait malheureusement des escarpins complètement déplacés dans ce cas. Elle n’avait pas encore trouvé « chaussure à son pied ».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here